A Saint-Père-en-Retz, en Loire-Atlantique, une bataille s’est engagée entre la municipalité et des associations écologistes. Dans l’optique d’accueillir les JO en 2024, le maire de la commune veut construire un surf park, à 10 km de l’océan. Un projet de 15 millions d’euros qui pourrait créer des emploi, mais que les associations ne conçoivent pas. Celles-ci veulent mettre en place une ZAP (zone à protéger). Le projet du maire est-il absurde ?

Voir l’extrait de l’émission

Avec : Maxime Lledo, étudiant. Fatima Aït-Bounoua, professeur de français. Et David Dickens, directeur marketing – Les Grandes Gueules, du mardi 30 juillet 2019, présenté par Alain Marschall, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.